Bookinages

Bookinages

encourager les enfants à s'adonner à la lecture, et à se détourner des jeux sur internet.

0 appréciations
Hors-ligne

5 appréciations
Hors-ligne
Hum, en ce qui me concerne difficile de me faire lâcher un livre :P

Par contre il est vrai que souvent je me retrouve face à des "j'aime pas les livres" et ces gens-là m'énervent au plus haut point. Comment peut-on décider qu'on n'aime pas les livres en général? Peut-être qu'on a eu une mauvaise expérience avec un livre mais il y a tant de livres qu'il est presque impossible de ne pas en trouver qui corresponde à nos gouts!

En revanche il y a une chose que je peux comprendre: "j'aime pas lire." Contrairement à une idée reçue ce n'est pas par fainéantise ou parce que les jeunes (dont je fais partie) se transforment en légume mais certains ont vraiment des problèmes pour lire. Qu'il s'agisse d'un manque de concentration, de la dyslexie ou d'autre chose les raisons sont multiples! Et que dire de cette agaçante petite voix qui vous donne parfois l'impression de lire mentalement à voix haute et que certains ne peuvent mettre en sourdine?

Oui, dans ces derniers cas je peux comprendre qu'on soit réticent à lire mais c'est bien dommage et j'espère que ces personnes goûteront un jour le plaisir de se pelotonner sous sa couette avec un bon livre et une lampe de chevet.
Poetry is ordinary language raised to the n th power.
Poetry is boned with ideas,
nerved and blooded with emotions,
all held together by the delicate, tough skin of words.

Paul Engle

0 appréciations
Hors-ligne
Mon frère est dans ce cas, il adore passer des heures sur la PS3 à parler tout seul x)
J'ai tout tenté pour lui faire lire un livre (il rechigne même devant les bouquins de Pierre Bottero OO') et puis un jour j'ai regardé ma bibliothèque, et là j'ai trouvé LE livre : l'heure du loup de Robert McCammon, 800/900 pages, qui se passe durant la 2nd Guerre mondiale, avec un personnage principal masculin espion de la Résistance et loup-garou. J'ai hésité à cause de l'épaisseur, mais je lui ai quand même coller dans les mains. Résultat : le soir il allait au lit plus tôt et s'endormait beaucoup plus tard que d'habitude pour avoir le temps de lire 30 pages.
Tout ça pour dire que ceux qui disent qu'ils n'aiment pas les livres, ou qu'ils n'aiment pas lire (sauf bonne raison comme problème de concentration ou dyslexie, là je comprend), je leur répond invariablement : "C'est parce que tu n'as jamais trouvé le bon livre" =3

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres